La poste en Islande

Le premier service postal régulier en Islande a été établi par la charte du 13 mai 1776.

Le 1er janvier 1873, l'Islande émit son premier timbre poste. Le motif était le même que celui des bicolors danois utilisés à cette époque, avec des valeurs allant de 2 à 16 skilling, et comportant l'inscription "ÍSLAND". Ces premiers timbres sont tous rares et des exemplaires oblitérés très difficiles à trouver.

En 1876 la monnaie changea en eyrir (pl. aurar) et krøna. Ceci conduisit à l'apparition de nouveaux timbres qui furent émis en août. Le motifs de base fut utilisé, avec des variations de couleurs et de perforation, et ceci jusqu'en 1901. En 1897, une rupture de stock du timbre de 3-aurar conduisit é l'imposition d'une surcharge "þrir" ou "þrir / 3" sur les timbres de 5-aurur. Ces timbres sont rares mais malheureusement de nombreux faux très bien faits ont été produits.

En 1902 les timbres au motif bicolore ont été officiellement retirés de la circulation et démonétisé, suite à l'émission d'une nouvelle série comportant le roi Christian IX. Mais le ministre de l'Islande changea d'avis, pour des raisons qui ne sont pas totalement claires, et la série bicolore a pu étre utilisée à condition que les détenteurs des anciennes valeurs les surchargent "Í GILDI / '02--'03" en rouge ou noir, la surcharge indiquant que les timbres étaient encore valides jusqu'en 1903. Alors que certaines de ces surcharges ne valent que quelques euro, voire moins, d'autres figurent parmis les plus grandes raretés de la philatélie islandaise. Il existe de nombreux types de surcharges (inversées, avec erreurs typographiques).

En 1906 le roi Christian IX mourût et en 1907, une nouvelle série fut émise comportant le roi Christian IX et le roi Frederick VIII.

1911 vit l'émission des premiers timbres commémoratifs d'Islande, une série honorant le centenaire de la naissance de Jòn Sigurðsson. En février de l'année suivante, une série fut émise comportant la " class="red">silhouette de Frederick VIII. Bien que Frederick mourut en mai 1912, aucun nouveau timbre ne fut émis jusqu'en 1915 où il fut émis une autre série de timbres au motif de 1907, avec de nouvelles couleurs.

Le roi Christian X apparut pour la première fois sur des timbres islandais en 1920. Des ruptures de stock étaient communes à cette époque et de nombreux timbres ont été localement surchargés en 1921, 1922, 1924, 1925, 1926, 1929, et 1930. Le premier motif ne comportant pas de portrait fut émis en 1925, une série de 5 timbres présentant des paysages d'Islande. Les premiers timbres de poste aérienne ont été émis en 1928, sous la forme de timbres de série courante surchargés d'un petit avion.

En 1930, l'Islande célébra le 1000e anniversaire de l'Althing avec une série de 15 timbres auxquels s'ajoutent 5 timbres de poste aérienne, comportant tous un ensemble de motifs historiques, mythologiques et de paysages. En 1928, les autorités islandaises reçurent de la 'Société des amis de l'Islande' à Vienne une proposition pour produire ces timbres à leurs frais, comme cadeau à l'Islande. Contre l'avis du Contrôleur Général des Postes, Sigurður Briem, le gouvernement islandais acepta l'offre pour produire l'équivalent de 813,000 kronur, 600,000 devant aller é l'Islande, le reste à la Société pour la dédommager. La part islandaise fut délivrée en décembre 1929 mais en 1930, il devint évident qu'une fraude avait été commise et qu'un nombre beaucoup plus important de timbres avait été imprimé, par l'insertion d'un '1' devant la quantité effectivement commandée. L'enquête policière ne fut pas terminée avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, et ne fut pas reprise ensuite.

En mai 1931, des timbres furent surchargés Zeppelin / 1931 pour être utilisés comme timbres de poste aérienne via le dirigeable Graf Zeppelin, qui visitait Reykjavík le 1er juillet. En fait, le zeppelin n'atterit pas vraiment mais il descendit assez pour ques des sacs postaux puissent être échangés.

De même, en 1931, une nouvelle série représentant les chutes de Gulfoss fut émise. En plus, une série de même motif que celle de 1920, mais avec une meilleure gravure, fut émise jusqu'en 1937.

Les premiers timbres semi-postaux islandais apparurent en 1933. Chacun des 3 timbres de cette série représentait une des catégories auxquelles les fonds étaient destinés : sauveteurs, enfants et personnes âgées.

En 1938, fut émis une magnifique série représentant Geysir, l'homonyme de tous les autres geysers.

L'islande honora une fois de plsu Jon Sigurðsson sur la série célébrant la proclamation de la nouvelle république indépendante, le 17 juin 1944 (et une fois encore pour le 150e anniversaire de sa naissance le 17 juin 1961 et pour le centenaire de sa mort de celle de sa femme, Ingibjorg Einarsdóttir, en 1979).

En 1948, l'éruption de l'Hekla fut le propos d'une très belle série de timbres.

Depuis son indépendance, l'Islande a euune politique d'émission relativement sage, n'émettant qu'en moyenne une vingtaine de timbres chaque année. On retrouve des émissions annuelles de timbres de Noël, Europe et des séries représenatnt des scènes locales, flre et faune ainsi que des travaux d'artistes locaux.